logo

Voir tous les articles

Comment faire quand la maladie ne prend pas de vacances ?

COACHING

Camille, patiente experte et coach santé

Par : Camille, patiente experte et coach santé

Publié il y a 5 mois

"Lorsqu’on est atteint d’une maladie chronique, certains s’étonnent de nous voir encore fatigué.es ou encore malades.

Malheureusement, certaines pathologies ne s’en vont pas aux premiers congés !

Alors entre ce que l’on attend des vacances, ce que nos proches aimeraient faire, et ce que la maladie nous permet de vivre, il peut y avoir une différence. On peut expérimenter frustration, questionnements, problèmes de logistiques et charge mentale.

Alors comment faire quand la maladie s’en mêle ? Voici mes 4 conseils :

1. Respecte ton rythme et tes besoins pendant tes vacances

Pose-toi des questions qui pourront t'aider à analyser tes besoins et ne pas surcharger ta journée : “de quoi ai-je besoin aujourd’hui et comment je peux y subvenir ?”.

2. Rappelle-toi que ta présence peut suffire à vivre le partage lors de ton congé

Être toi-même est souvent suffisant, ce n’est pas ta productivité ou ta manière de briller en société qui fait ta valeur.

3. Fais une liste de tes envies !

Lister tes envies les plus réalistes et cultiver la gratitude dans les choses simples : aller une fois à la plage, lire un roman, faire une après-midi activité avec tes proches...

4. Développe une nouvelle compétence

Profiter des vacances pour développer une nouvelle compétence (activités manuelles, musicale, linguistique) : 10 minutes une fois par jour peut générer un sentiment “d’accomplissement” à la fin de tes vacances, même quand celles-ci ont été compromises par la maladie.

Comment tu fais toi, pour avoir un sentiment de vacances, même quand la maladie a décidé de rester ?"

Camille Vorain, @holaeczéma

share