logo

Voir tous les articles

Comprendre les angoisses pour mieux les gérer !

PSYCHO

Giacomo di Falco, psycho-oncologue

Par : Giacomo di Falco, psycho-oncologue

Publié il y a 9 mois

Bien qu’elles nous semblent souvent très réelles, nos angoisses ne sont que “virtuelles” : c'est-à-dire qu’elles n’existent que sous la forme de scénarios dans notre esprit. C’est d’ailleurs probablement de là que nous vient cette expression bien connue “se faire des films” !

L’une des meilleures façons d’apaiser nos angoisses est toujours de faire l’expérience de la réalité. Pour cela je vous invite à fabriquer un ancrage dans le présent : il suffit de prendre trois grandes respirations en focalisant votre attention sur votre corps. Cela permet de prendre conscience que la seule chose qui est réelle, c’est ce qui ce passe maintenant : car notre corps n’existe que dans le présent ! 

Quant à notre esprit, il possède cette faculté d’amplifier tous les scénarios anxiogènes concernant un futur possible parmi une infinité d’autres : et nous avons toujours bien plus peur de ce que nous ne voyons pas. C’est précisément là que réside la différence fondamentale entre peur et angoisse : la peur, c’est fuir à toutes jambes si nous nous retrouvons face à un ours en forêt. C’est un processus de défense tout à fait adapté. L’angoisse, c’est refuser de sortir de chez soi et encore plus d’entrer dans la forêt par crainte d’y rencontrer éventuellement un ours !  

À ce sujet, Mark Twain, l’auteur du célèbre “Tom Sawyer”, avait d’ailleurs pour habitude de dire “J’ai connu beaucoup de problèmes dans ma vie, dont la plupart ne sont jamais arrivés”.

Qu’en pensez-vous ? Vous est-il déjà arrivé à vous aussi d’angoisser pour quelque chose qui finalement n’est jamais arrivé ?  

Giacomo Di Falcø, Psycho-oncologue.   

 

share